CUISINE DE ZIKA


PIZZA THON OIGNONS A LA SEMOULE

Recette pizza à la semoule que je remonte telle quelle car elle fait fureur ces derniers temps !!!

Une  pizza à la semoule ou fougasse au thon et aux oignons à la semoule fine à l'ancienne pour ramadan 2010,  pizza Bônoise typique  héritée des colons Français , Cuisine Algérienne, pour accompagnement à ramadan ou  confectionnée en été en accompagnement de poissons et de crevettes en sauce .

grand mère racontait que la farine n'existant pas et que toute notre boulange jadis se faisait à la semoule, la pâte est moelleuse et fondante qui ne devient pas caoutchouteuse en refroidissant, donc elle se conserve plus longtemps dans la journée.

Traditionnellement, c'est une grosse fougasse ou pizza au tomates concassées ail et anchois uniquement dans des plats carrés ou rectangulaires ! mais comme mes enfants rechignent devant la grosse fougasse, je la fait assez fine en ajoutant du thon et oignons pour agrémenter.

A l"époque, on ne parlait pas de pizza mais de fougasse !

  Une pizza facile qui demande du pétrissage car à la semoule,  que je sers avec une bonne salade verte, j'ai plusieurs moules ronds , donc à chacun sa pizza. Ou à ramadan en entrée .

Je vous donne deux recettes, l'originale et celle faite pour mes enfants !

 

pizza semoule 2.jpg

 

 

Pour 3 cercles ronds de 30 cm de diamètre ou un plat carré ou rectangulaire pour faire comme à l'ancienne ! 

 

300 g de semoule fine,

1 cs rase de levure instantanée sèche + 1 pincée de bicarbonate

2 cs d'huile,

2cc de sel,

eau tiède selon l’absorption de la semoule

 

Garniture:

500 g de tomates fraîches concassées et cuites dans un peu d'huile à la poêle , sel et poivre. 

Olives noires,

oignons en rondelles,

200 g de thon en boite nature.

 

ou pour la pizza originale;

150 g d'anchois

tomates concassées 500 g environ

huile pour arroser

sel , poivre

 

 artfichier_439224_7896266_201810012036221pizza semoule.jpg

 

 

Comment faire pour l'originale et ma version !!

dans une jatte, placer la semoule fine

ajouter la levure le bicarbonate de soude, mélanger à sec

poser le sel dans un coin de la terrine et l'huile

commencer par asperger peu à peu d'eau tiède jusqu'à obtention d'une pâte molle non collante

couvrir et laisser reposer 30 mn

reprendre la pâte et la pétrir, aidez vous de pétrin si vous en avez

la pâte doit être souple

la poser sur le plat légèrement huilé

laisser se détendre pour pouvoir l'étaler aisément

étaler votre pâte et la laisser épaisse

enfoncer l'ail en éclat dans la pâte pour qu'il ne brûle pas et laisse un mauvais goût

parsemer de tomates concassées crues ou passées à la poêle avec un peu d'huile rapidement sans les assécher

parsemer généreusement d'anchois

Enfourner dans un four préalablement chauffé à 200°, pour 10 à 15 mn maximum en bas du four

 

pour celle de mes enfants

même chose sauf  que je la fait plus fine , et que je remplace les anchois par du thon et des oignons !

 

 pizzasemouleoignons - thon ,  pizza à l'ancienneà l'ailanchois , plat Algériencuisine pieds noirs d'Algérie 

 


01/10/2018
2 Poster un commentaire

HRISSA HLOUWA BÔNOISE POUR RAMADAN 2011

 

HRISSA HLOUWA TYPIQUE DU TERROIR  BÔNOIS

une spécialité Algérienne traditionnelle pour ramadan 2011, très appréciée par les Bônois que l'on prépare à ramadan et que l'on déguste avec le café à la rupture du jeûne

 

Une douceur de notre enfance et aussi loin que je m'en souvienne , j'ai vu grand mère et maman par la suite la préparer la veille de ramadan.

 

L'odeur de la fleur d'oranger extraite des fleurs des bigaradiers ( zenbee ), grâce à l'alambic qui date de mes ancêtres, intense, envoûtante embaumait toute la grande maison!!

 

Cette odeur entêtante de MA Z'HAR ( eau de fleur d'oranger ), on la retrouvait aussi en accompagnant mon père ma sœur et moi étant jeunes aux halles du marché central du centre ville.

L'odeur de la hrissa hlouwa rivalisait avec les pâtisseries traditionnelles de ramadan, Dattes, Dattes fourrées à la pâte d'amandes, Baklawa, Ktaïefs,  Halwa Turque ou chamia, Halwet Halkoum ( loukoum ), c'est si loin ce temps là, que de nostalgie !!!!

 

Hrissa hlouwa Bônoise est à base de beurre et de grosse semoule , on peut utiliser la moyenne à défaut !!

elle est un peu similaire de la hrissa Tunisienne 

Elle est différente de celle de L'Algérois de part sa composition et son appellation kalb el louz

 

 C'est une préparation à faire la veille en mélangeant et en incorporant  le sucre soigneusement à la semoule puis  le beurre en laissant reposer toute une nuit de préférence couverte de feuille plastique! ASTUCE DE MAMAN

 

Le lendemain on continue la préparation , sinon on la prépare et on laisse reposer le plus longtemps possible entre les deux étapes, garantie du succès !!

 

Pour dire aussi, çà n'est pas évident de la réussir malgré que ce soit simple et effectivement inratable, 

il ne faut pas hésiter à s’entraîner avec de petites quantités

Recette remontée pour ramadan 2015 

 

artimage_439224_3683284_201110060509174.jpg

 

 

 Ingrédients :

 

Il vous faut: 500 g de semoule de blé dur

250 g de sucre,

200 g de beurre fondu et clarifié

sel

eau de fleurs d'orangers, 1 verre à thé, ( 125 ml environ ou plus , la pâte doit être molle mais qui se tienne, 

 

Pour le sirop, il faut:

1,5 litre d'eau,

750 g de sucre,

eau de fleurs d'orangers,

amandes pour décorer.

 

 

Préparation:

Dans une auge ou jatte en bois 

mélanger le sucre et la semoule la veille, ajouter le beurre 

frotter entre les paumes des mains pour bien incorporer le beurre et laisser reposer toute une nuit.

 

Le lendemain, 

asperger d'eau et de fleur d'oranger afin d'obtenir une pâte molle et souple, ne pas pétrir, 

verser dans un plat beurré plat allant au four,

tasser pour bien égaliser l'appareil,

découper des carrés  réguliers, enfoncer les amandes

laisser reposer un peu le temps de chauffer le four, plus çà repose meilleure elle sera

enfourner à 200°, 45 mn, environ selon vos fours

retirer du four dès que la harissa prend une belle couleur

 puis arroser avec le sirop que vous aurez préparé au préalable en 2 ou 3 étapes, 

laisser absorber toute une nuit 

déguster avec un café ou thé 

 

Dans l'Algérois, on pose une couche d'amandes moulues entre deux couches de pâte, d'où l'appellation kalb el louz ( cœur d'amandes )

 

 

   

 

    

 

 Hrissa hlouwaGâteau de semoulehrissa hlouwa Bônoise , ramadan  gâteaux Algérienssemoulebeurre   ramadan 2011 , kalb el louz , amandes 


26/06/2015
2 Poster un commentaire

CHRIK - BRIOCHE BÔNOISE TRADITIONNELLE / CUISINE ALGERIENNE

 

       Bonjour,

 Chrik Bônois ,  des brioches Traditionnelles pour ramadan 2010 , transmises de mères en filles, recette vieille comme le temps, le chrik est à base de semoule fine longuement pétrie et qui demande du repos, la pâte est plutôt assez molle, le long pétrissage et repos lui confère une élasticité , une souplesse et un moelleux incomparable , le chrik ne peut en aucun cas être à base de farine, seules les familles de souche Bônoise connaissent cette spécificité , les spécificités et  les particularités, d'autant plus qu'à Annaba, les vieilles familles sont assez frileuses et ne cèdent pas secrets culinaires, les gens essaient de prendre des idées par ci par là et défigurent beaucoup de nos recettes ancestrales. il arrive que nos mères ajoutent une poignée de farine au kilogramme, quand elles s'aperçoivent du manque d'élasticité , donc du gluten qui est libéré au pétrissage et seulement dans ce cas pour rattraper la pâte !

        Chrik, veut dire littéralement: associé, est une sorte de brioche traditionnelle du terroir Bônois , cuisine Algérienne, à la semoule fine de blé dur , au beurre, graines de sésame, peu sucrée qu'on sert toujours avec le m'halbi (riz concassé au lait) que je prépare à l'occasion de ramadan 2010 !

Cette brioche est une spécialité de Annaba ex Bône avec la particularité qu'elle se prépare à la semoule fine traditionnellement et saupoudrée de graines de sésame, sans fleur d'oranger car elle accompagne le mhalbi qui en contient et du nectar bien fort, et cela suffit amplement, trop d'arôme tue l'arôme 

Après , chacun y va avec sa version et son imagination , le chrik est à la base d'origine Turque, des petits pains briochés peu ou pas sucrés que nos aïeules ont transmises à leurs filles.

le chrik est préparé pour le s'hour à ramadan, dernière collation de la journée ou servi en fin de soirée lors des fêtes et des circoncisions,  accompagné de m'halbi ( crème de riz concassé au lait et à la fleur d'oranger ).

Pas d'huile pour ce chrik, uniquement du beurre pour la recette traditionnelle.

 

 Je remonte la recette pour ramadan 2015

 

 

 

On ne parfume pas les chriks, ou alors si on dispose de mahleb ( mahlepi ) qui lui confère un goût incomparable car il accompagnera le mhalbi qui est parfumé à la fleur d'oranger  

  1kg de semoule fine de blé dur de très bonne qualité

250g de beurre, 

environ 1/2 litre de lait , plus ou moins, prévoir plus ,

1cc de sel,

100g de sucre ( facultatif),

 1 cs de levure du boulanger ( pour moi levure saf 

 1 poignée de grains de sésame légèrement grillés pour la pâte

3 œufs,

1 œuf,

sésame pour parsemer le dessus

 

     

 

     Commencer par verser la semoule ds une grande jatte, ajouter la levure boulangère

 

instantannée, le sucre, mahlep si vous en avez, le sel, la poignée de sésame , mélanger, creuser une fontaine, y casser

 

les 3 oeufs + la moitié du beurre fondu beurre , le lait tiède peu à peu, travailler afin d'obtenir

 

une pâte molle mais non collante ,laisser reposer.  

      Reprendre la pâte et pétrir longuement avec la moitié du beurre restant et non fondu, ( la semoule doit être riche en gluten)

prenez des boules entre le pouce et l'index 

 déposer sur une plaque beurrée,

couvrir et laisser pousser une 2eme fois,

dorer à l’œuf 

saupoudrer de sésame non grillé

et enfourner à 200° 35 à 40 mn. C'est selon votre four

 

 

 chrikchrik Bônois à la semoulebrioche traditionnelle , cuisine Algérienneramadan 2010s'hour 

   


03/06/2015
2 Poster un commentaire

GRATIN DE POMMES DE TERRE

 

 

 

       GRATIN DE POMMES DE TERRE. ( Dauphinois à ma façon)

 

2 kg de pommes de terre

500 ml de lait entier

300 ml de crème liquide

5 à 6 oeufs ( mon petit plus)

1 soupçon de noix de muscade

100 g de beurre environ

1 gousse d'ail ( facultatif)

fromage fondu 100 g

gruyère râpé environ 200 g

sel/poivre

 

   Cuire les p. de terre à l'eau, les peler, laisser tiédir, couper en tranches pas trop fines, beurrer

 

un plat à gratin, y placer les pommes de terre, verser dessus le mélange œufs légèrement

 

battus, lait, crème, les épices, le sel, des noisettes de beurre, mélanger délicatement, disposer

 

sur la préparation des tranches de fromage fondu, quelques noisettes de beurre puis terminer

 

en parsemant de fromage râpé, enfourner à 200° 15 à 20 mn.

Servir tel que avec une salade ou en accompagnement de viande ou de volaille.

 

  

  


19/02/2015
0 Poster un commentaire

Information

A mes fidèles visiteurs, pour des raisons de quota atteint, je vous demanderais de suivre ici 

http://cuisinedezika.canalblog.com/archives/2013/07/22/27690766.html

Je vous remercie pour votre fidélité, à bientôt


20/11/2013
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Cuisine pourraient vous intéresser