CUISINE DE ZIKA

ROS OU ROUSS BRATEL - PLAT DE FÈVES FRAÎCHES / RECETTE INÉDITE

 Et si google ne m'a pas menti à ce jour, Ros ou rouss bratel , marka ou plat de fèves fraîches  tendres  ( foul akhdar ) deux recettes inédites du terroir Bônois. Ros  ou rouss bratel  avec les fèves avec leur cosse tendre et fèves graîches à écosser ( foul fassass )

Ros bratel, tajine ou ragoût de fèves fraîches tendres à écosser aux artichauts , recette authentique typique de la cuisine Bônoise inconnue du reste de l'Algérie, rouss bratel veut dire dans le jargon des autochtones de Bône "têtes  en l'air "  une appellation que lui donnaient mes ancêtres Bônois de souche , ros bratel est originaire de Bône ( Annaba ) un nom typiquement Bônois ( Algérie ), j'insiste là dessus car ce plat depuis ma première publication en 2008 est parti dans uns un partage systématique fou comme la plupart de mes recettes du terroir Bônois par des blogueuses de renom et les sites Algériens sur wikipédia qui se servent chez moi sans daigner me citer et attribuent mes recettes typiques à une région de l'est Algérien ou à Tunis et qui n'y existe  même pas chez eux mauvaise foi quand tu nous tiens.. Modifiez les épices ou le nom de la ville , changez les doses ou les mots , çà reste mes recettes et les dates font foi ..... 

Un des plats avec mloukhya et chou que l'on prépare pourle nouvel an musulman ( hijri ) pour espérer une année prospère, fertile et abondante dans notre coyance bônoises ! 

Lorsque ce n'est n'est pas la saison, grand père les importait de n'importe où et les commandait à l'avance ces légumes frais !

 

 ROS BRATEL,  veut dire têtes mêlées pour ceux ou celles qui se demanderaient ce que cela voudrais dire !!!

 

Ros bratel est aussi décliné avec des fèves fraîches et tendres aux artichauts et fenouil, même préparation , 

comme mon blog est dédié à la cuisine du terroir Bônois entre autres, donc je m’attelle à donner des anecdotes , us et coutumes autour des vieux plats !

Je partage sur le net des recettes inédites de notre cuisine  et en les reprenant, je souhaiterais des condisciples de la blogosphère culinaire un petit clin d’œil pour mon travail, servez vous sans dénigrer mes efforts !! 

Les dates font foi , Merci !

 rous- ross bratel 2.jpg

 

Première recette

Ros bratel aux fèves tendres fraîches

pour 6 personnes

kg de fèves tendres vertes

3 artichauts

1 beau fenouil

1 oignon sec émincé

4 gousses d'ail rouge

1 cs de concentré de tomate

1 cc de parika fort

4 bonnes cs d'huile

sel au goût

coriandre fraîche

 

préparation :

Ôter les fils des fèves , en principe , c'est tende, il n'y en a pas

couper les assez menu

ôter toutes les feuilles  des artichauts, ôter le foin, couper les fonds en deux et les tremper dans de l'eau citronnée

ôter les parties détériorées du fenouil et garder un bulbe sain , hacher menu

Faire revenir l'oignon émincé dans l'huile

ajouter les fèves, le fenouil, remuer

ajouter la tomate, 

paprika et une bonne pincée de sel

laisser suer 5 mn, puis ranger les artichauts par dessus

l'ail pilé et ajouter de l'eau à peine à hauteur

couvrir et laisser mijoter sur feu doux doucement

en fin de cuisson, la sauce doit être bien réduite, rectifier l'assaisonnement

servir avec de la coriandre ciselée

 

 

 

 

Deuxième recette

ros bratel, fèves fraîches tendres à écossern foul fassass

 

1 kg de fèves fraîches écossées,

3 à 4 fonds d'artichauts coupés  en deux,

5 à 6 gousses d'ail selon leur grosseur,

1 cs de concentré de tomates, plus ou moins selon que vous souhaitez plus de tomates ou pas !

coriandre fraîche ciselée,

1 cc de paprika fort

1 oignon,

sel,

1/2 tasse à café  d'huile.

1 cs de farine ou de maïzena

 

   Faire revenir l'oignon ds l'huile,

ajouter la farine, faire rissoler sans brûl

ajouter les fèves, la tomate, couvrir d'eau, saler ajouter l'ail pilé et le paprika, laisser mijoter à couvert.

 

   A mi-cuisson ajouter les fonds d'artichauts, couvrir et terminer la cuisson,

les fèves doivent être fondantes,  et la sauce réduite

rectifier l'assaisonnement, retirer du feu et parsemer de coriandre fraîche.

 

                                                                                                                        

Première publication en 2008 sur cuisine orientale

 

ros bratel.jpg

 

 

1 kg de fèves fraîches écossées,

3 à 4 fonds d'artichauts coupés  en deux,

5 à 6 gousses d'ail selon leur grosseur,

1 cs de concentré de tomates, plus ou moins selon que vous souhaitez plus de tomates ou pas !

coriandre fraîche ciselée,

1 cc de paprika fort

1 oignon,

sel,

1/2 tasse à café  d'huile.

1 cs de farine ou de maïzena

 

   Faire revenir l'oignon ds l'huile,

ajouter la farine, faire rissoler sans brûl

ajouter les fèves, la tomate, couvrir d'eau, saler ajouter l'ail pilé et le paprika, laisser mijoter à couvert.

 

   A mi-cuisson ajouter les fonds d'artichauts, couvrir et terminer la cuisson,

les fèves doivent être fondantes,  et la sauce réduite

rectifier l'assaisonnement, retirer du feu et parsemer de coriandre fraîche.

 

 plats Algériens , fèves fraîchesartichauts ros bratelrouss bratelfèves à écosser , recette inédite du terroir Bônoisragoût de fèves fraîchestajine 



05/05/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi