CUISINE DE ZIKA

ROS BRATEL- PLATS DE FEVES FRAÎCHES ET MARKA BEL FOUL BEL LHAM- RECETTE INEDITE

 

Ros bratel , 

 

Ros bratel  3 recettes en une 

 

Et si google ne m'a pas menti à ce jour, Ros ou rouss bratel , marka ou plat de fèves fraîches  tendres  ( foul akhdar )  du terroir bônois, recette inédite originaire de Bône , ville du nord est algérien et dont l'étymologie en est exclusive. Deux recettes en une, ros bratel et marka bel foul bel lham ghanmi , tajine d'agneau aux fèves fraîches , plat familial exclusif de grand mère Manouba !

 

Mouharem ou hijri sera pour ce mercredi 9 janvier, donc je prépare ce plat de ros bratel  mais vous pouvez faire de la corète, du chou , ou du jari bel foul , soupe de févettes et du pain maison , des beignets, du sucré en guise de bonne augure pour démarrer une bonne année musulmane.

 

 

 

Cette année hijri est prévue pour le 10 ou le 11 du mois, comme c'est un calendrier lunaire qui est suivi, on ne peut prévoir qu'au dernier moment, la veille au soir souvent.

 

Un des plats avec mloukhya et chou que l'on prépare pour le nouvel an musulman ( hijri ) pour espérer une année prospère, fertile et abondante dans notre coyance bônoises ! 

 

Lorsque ce n'est n'est pas la saison, grand père les importait de n'importe où et les commandait à l'avance ces légumes frais !

 

 

 

ROS BRATEL,  veut dire têtes mêlées d'une espèce d'oiseaux nommés zarzour, رؤوس طيور الزرزور pour ceux ou celles qui se demanderaient ce que cela voudrais dire !!! Car ils sont vendus en tas liés sur un fil pêle mêle que l'on utilise dans les jaris. Bratel : oiseaux zarzour, rous: têtes 

 

 

 

Ros bratel est décliné avec des fèves fraîches et tendres aux artichauts et fenouil 

 

comme mon blog est dédié à la cuisine du terroir Bônois entre autres, donc je m’attelle à donner des anecdotes , us et coutumes autour des vieux plats !

 

 

 

Dans la même catégorie de plats aux fèves, grand mère  Chaker Manoubia préparaient market el foul bel lham ghanmi, ou tajine d'agneau aux fèves, sans ail , un mijoté typiquement familial  méconnu délicieux où les fèves sont coupées en assez gros tronçons. 

Une spécialité bônoise inédite qu'est ce  tajine de fèves fraîches, tendres et entières à l'agneau et aux artichauts,  marka bel foul bel ghanmi wel karnoun sans ail, plat familial , complet d'hiver et de printemps qui diffère de ross bratel plat typique du terroir bônois aussi qui est sans viande.

Toujours dans les plats inédits du terroir bônois. 

Les fèves sont très tendres, coupées en assez longs tronçons, les épices ici sont limitées au paprika doux ou fort, sel et poivre, l'agneau disait maman se suffit à lui même pour parfumer les plats .

Dans le 3orf et la bienséance, il est reconnu dans notre milieu, que certaines recettes ou broderies, de nouvelles astuces appartiennent à telle ou telle famille  qui se répandent grâce aux mariages et unions des familles où les filles vont véhiculer les recettes familiales et leur mode de vie propre mais on reste fidèle et loyal envers les créateurs chose qui ne se fait pas dans d'autres milieux malheureusement.

 

Comme il m'arrive parfois de le faire de vous laisser plusieurs recettes en une lorsqu'il s'agit de préparations de même catégorie. 

 

 

 

 rous- ross bratel 2.jpg

 

Première recette

Ros bratel aux fèves tendres fraîches

Recette

Ros bratel aux fèves tendres fraîches

pour 6 personnes

kg de fèves tendres vertes

3 artichauts

1 beau fenouil

1 oignon sec émincé

4 gousses d'ail rouge

1 cs de concentré de tomate

1 cc de paprika fort

4 bonnes cs d'huile

sel au goût

coriandre fraîche

 

préparation :

Ôter les fils des fèves , en principe , c'est tende, il n'y en a pas

couper les assez menu

ôter toutes les feuilles  des artichauts, ôter le foin, couper les fonds en deux et les tremper dans de l'eau citronnée

ôter les parties détériorées du fenouil et garder un bulbe sain , hacher menu

Faire revenir l'oignon émincé dans l'huile

ajouter les fèves, le fenouil, remuer

ajouter la tomate, 

paprika et une bonne pincée de sel

laisser suer 5 mn, puis ranger les artichauts par dessus

l'ail pilé et ajouter de l'eau à peine à hauteur

couvrir et laisser mijoter sur feu doux doucement

en fin de cuisson, la sauce doit être bien réduite, rectifier l'assaisonnement

servir avec de la coriandre ciselée

 

Deuxième recette de ros bratel ou fèves à écosser en sauce. Marka bel foul wel karnoun

Ros bratel ou rous bratel, plats de fèves tendres à écosser ( foul fassas ) aux artichauts en sauce rouge du terroir bônois, recette inédite que nous préparons à la saison des fèves, ce plat diffère du foul ben camoun , fèves au cumin, consommé toujours avec du pain maison. 

Le jour de hijri était prévu pour le 10 ou le 11 selon le calendrier lunaire,  j'ai préparé deux versions de ros bratel, car deux de mes enfants apprécient mieux celui ci, et j'ai dû choisir des fèves assez grosses car il faut attendre un peu pour en avoir, j'ai fouillé dans l'étal pour trouver un peu .

 

 

 

 

ingrédients pour market lham bel foul pour 2 personnes

morceaux d'agneau à volonté

1 kg de fèves tendres fraîches coupés en tronçons de 3 à 4 cm

4 fonds d'artichauts frais et citronnés

2 gros oignons émincés

1 cs de smen

1 cc bombée de paprika

1 cs bombée de tomate conserve

1/2 cc de poivre

sel au goût

persil

 

même procédé qu'un tajine traditionnel tel market jelbéna bel karnoun où la sauce doit être réduite au final

 

 

                                                                                           

Première publication en 2008 sur cuisine orientale

 

ros bratel.jpg

 

 

 plats Algériens , fèves fraîchesartichauts ros bratelrouss bratelfèves à écosser , recette inédite du terroir Bônoisragoût de fèves fraîchestajine , marka bel foul tajine de fèves fraîches à l'agneau



05/05/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Cuisine pourraient vous intéresser