CUISINE DE ZIKA

FOUL BEL KAMOUN -FÈVES AU CUMIN ET BSISSET ET FOUL ( MADGHISSA )

Foul mfawer bel kamoun, et recette de bsisset el foul ( madghissa ), une purée de fèves fraîches de la campagne bônoise, préparée par les propriétaires terriens à la pleine saison des fèves. 

Medghissa relatif au beurre dans lequel les fèves sont mélangées !

Deux recettes en une. On profite des fèves cuits à la vapeur pour faire de la bsisset el foul !!

 

   Je continue sur ma lancée avec les fèves fraîches , ce légume riche en complexe vitaminique B et en calcium, on en préparait une farine lactée pour bébé en Algérie dans les années 1972, de la supéramine.

 

Foul mfawer

C'est très facile, des fèves fraîches autant que vous voudrez, du sel et du cumin fraîchement moulu.

 

Salez vos fèves, les placer dans le haut du couscoussier et les cuire à la vapeur, n'hésitez pas à goûter au cour de la cuisson et saler si nécessaire, les fèves doivent être très tendres.

 

Retirez et verser dans un plat  ou dans des cornets comme la cuisine de la rue !

 

saupoudrer de cumin et grignoter!

 

Une recette familiale et traditionnelle de la cuisine Bônoise . Foul  melah w bnine cuit à la vapeur et saupoudré de cumin fraîchement moulu, vous les trouverez dans tous les coins de rue, vendus dans des cornets en papier, au printemps ce sont les fèves fraîches , l'hiver des fèves sèches ! En fait , c'est surtout la cuisine de la rue pour les démunis !

Melah w bnine se décline cuit à la vapeur et en soupe, très réconfortant et économique pour les petites bourses, au printemps et à la pleine saison, les plus démunis en font le stock pour l'hiver .

Un met à grignoter , sain !

 

Pour bsisset el foul ou madghissa, c'est une recette simple et facile à consommer chaude, une purée de fèves arabes de petit calibre, préparée surtout par les gens de la terre, ce n'est pas un plat citadin mais on le mangeait chez ma tante mariée à un riche terrien où on adorait aller  en vacances de printemps.

La recette est simple et se fait au pif, juste des fèves, du beurre et de la semoule

Les fèves sont cuites à la vapeur, sans peau mais recouverte d'une assiette à même les fèves et d'un couvercle par dessus, ainsi ils sont vite cuits et fondants,

 

environ 500 g de fèves décortiquées pour 100 g de beurre frais fermier et 1 cs de semoule fine

 

une fois les fèves cuites à la vapeur, on fait fondre le beurre puis on écrase dedans les fèves, on ajoute la cs de semoule, on travaille vigoureusement pour cuire la semoule et aérer la préparation qui doit être souple

dresser sur un plat de service et manger chaud, c'est très bon .

Recette à suivre ultérieurement.

  

 

 melah w bninefoul akhder m'fawerfèves fraîches à la vapeur ,fèves bsisset el foulmadghissapurée de fèves, plat Algérien



08/05/2012
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi