CUISINE DE ZIKA

CHRIK - BRIOCHE BÔNOISE TRADITIONNELLE / CUISINE ALGERIENNE

 

       Bonjour,

 Chrik Bônois ,  des brioches Traditionnelles pour ramadan 2010 , transmises de mères en filles, recette vieille comme le temps, le chrik est à base de semoule fine longuement pétrie et qui demande du repos, la pâte est plutôt assez molle, le long pétrissage et repos lui confère une élasticité , une souplesse et un moelleux incomparable , le chrik ne peut en aucun cas être à base de farine, seules les familles de souche Bônoise connaissent cette spécificité , les spécificités et  les particularités, d'autant plus qu'à Annaba, les vieilles familles sont assez frileuses et ne cèdent pas secrets culinaires, les gens essaient de prendre des idées par ci par là et défigurent beaucoup de nos recettes ancestrales. il arrive que nos mères ajoutent une poignée de farine au kilogramme, quand elles s'aperçoivent du manque d'élasticité , donc du gluten qui est libéré au pétrissage et seulement dans ce cas pour rattraper la pâte !

        Chrik, veut dire littéralement: associé, est une sorte de brioche traditionnelle du terroir Bônois , cuisine Algérienne, à la semoule fine de blé dur , au beurre, graines de sésame, peu sucrée qu'on sert toujours avec le m'halbi (riz concassé au lait) que je prépare à l'occasion de ramadan 2010 !

Cette brioche est une spécialité de Annaba ex Bône avec la particularité qu'elle se prépare à la semoule fine traditionnellement et saupoudrée de graines de sésame, sans fleur d'oranger car elle accompagne le mhalbi qui en contient et du nectar bien fort, et cela suffit amplement, trop d'arôme tue l'arôme 

Après , chacun y va avec sa version et son imagination , le chrik est à la base d'origine Turque, des petits pains briochés peu ou pas sucrés que nos aïeules ont transmises à leurs filles.

le chrik est préparé pour le s'hour à ramadan, dernière collation de la journée ou servi en fin de soirée lors des fêtes et des circoncisions,  accompagné de m'halbi ( crème de riz concassé au lait et à la fleur d'oranger ).

Pas d'huile pour ce chrik, uniquement du beurre pour la recette traditionnelle.

 

 Je remonte la recette pour ramadan 2015

 

 

 

On ne parfume pas les chriks, ou alors si on dispose de mahleb ( mahlepi ) qui lui confère un goût incomparable car il accompagnera le mhalbi qui est parfumé à la fleur d'oranger  

  1kg de semoule fine de blé dur de très bonne qualité

250g de beurre, 

environ 1/2 litre de lait , plus ou moins, prévoir plus ,

1cc de sel,

100g de sucre ( facultatif),

 1 cs de levure du boulanger ( pour moi levure saf 

 1 poignée de grains de sésame légèrement grillés pour la pâte

3 œufs,

1 œuf,

sésame pour parsemer le dessus

 

     

 

     Commencer par verser la semoule ds une grande jatte, ajouter la levure boulangère

 

instantannée, le sucre, mahlep si vous en avez, le sel, la poignée de sésame , mélanger, creuser une fontaine, y casser

 

les 3 oeufs + la moitié du beurre fondu beurre , le lait tiède peu à peu, travailler afin d'obtenir

 

une pâte molle mais non collante ,laisser reposer.  

      Reprendre la pâte et pétrir longuement avec la moitié du beurre restant et non fondu, ( la semoule doit être riche en gluten)

prenez des boules entre le pouce et l'index 

 déposer sur une plaque beurrée,

couvrir et laisser pousser une 2eme fois,

dorer à l’œuf 

saupoudrer de sésame non grillé

et enfourner à 200° 35 à 40 mn. C'est selon votre four

 

 

 chrikchrik Bônois à la semoulebrioche traditionnelle , cuisine Algérienneramadan 2010s'hour 

   



03/06/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Cuisine pourraient vous intéresser