CUISINE DE ZIKA

CONFITURE DE RAISINS NOIRS A LA CUILLÈRE



    CONFITURE DE RAISINS NOIRS TRADITIONNELLE POUR LA DÉGUSTATION A LA CUILLÈRE , TRADITION ANCESTRALE.

PARFUMÉE A LA FLEUR D'ORANGER !

 

De la confiture de raisins muscat de la treille, un must dans notre tradition pour la dégustation à la cuillère ,

 

une confiture parfumée à la fleur d'oranger , fait maison , recette à venir avec celles aux coings et aux oranges qu'on présente toujours pour accompagner  le café, des coutumes et des us ancestraux hérités de mères en filles dans les vieilles familles autochtones Bônoises!

 

Il est impensable de présenter un café sans le compotier de confitures à côté, et , lorsque les invités sont nombreux et juste après ou avec le café, un ou plusieurs compotiers avec plusieurs petites cuillères dans un porte cuillères font le tour des personnes présentes !

 

Déguster et non être rassasié, c'est juste une cuillère ou un morceaux pour faire passer le goût du café !

 

Ces confitures de raisins, coings ou oranges où le fruit est gardé entier ou en morceaux sont aussi utilisées dans la pâtisserie que pour la dégustation à la cuillère ( tartes et desserts ), mais on les parfume à la vanille !

 

Une vieille tradition dans les vieilles familles Bônoises autochtones, veut que chaque année l'on fasse la réserve de confitures en tout genre , aux raisins la  plus prisée car avec celles des coings et des oranges en quartiers ou en morceaux restent les plus appréciées, on les prépare pour la dégustation à la cuillère parfumées à l'eau de fleur d'oranger en accompagnement du café, ou , pour des tartes à la confiture, celles ci sont à la vanille, 

 

vous trouverez toujours dans le plateau du café un bol ou un sucrier rempli de confiture ,  (le mrach ) , fiole qui contient l'eau de fleur d'oranger qu'on présente aux invités juste après avoir fini leur café!

 

confiture raisins noirs 2.jpg

 Ingrédients :

1 kg de raisins,

1kg de sucre,

un bout d'alun gros comme un pois chiche

1 citron entier coupé en quatre

extrait de fleur d'oranger, quelques gouttes

une cocotte à fond épais.

 

 Préparation ;

Égrainer les  grappes de raisins quand vous décidez de faire votre confiture pour les garder croquant

laver soigneusement,

verser le sucre, les raisins, l'alun et le citron dans la cocotte

  bien mélanger puis placer sur feu doux et laisser cuire en surveillant la cuisson,

 

écumer et ôter les pépins au fur et à mesure qu'ils apparaissent.

Tester la bonne consistance de la confiture

 en prenant un peu de sirop que vous placez au frigo (pour aller plus vite), dès que

vous atteignez une bonne consistance retirer du feu. En général, çà prend 1h 30 à 2 h à feu

doux pour la cuisson à l'ancienne !

Il faut obtenir un sirop mielleux épais en évitant de laisser caraméliser la confiture

cuisson à surveiller

lorsque la confiture est à point, ajouter la fleur d'oranger, mélanger et retirer du feu

perso je l’enlève carrément en la posant sur le sol à couvert pour cesser la cuisson 

une fois les petits frémissements finis

Remplir des petits bocaux ébouillantés

les fermer et les retourner sur un torchon jusqu'à complet refroidissement

se conserve des années dans un endroit frais 

même si vous remarquez une pellicule dessus, ne jetez pas la confiture

ôtez la pellicule et portez à ébullition la confiture puis l'utiliser dans des tartes ou autres desserts 

 

 

 

 

 confitureconfiture de raisins noirsconfiserie , pâtisseriefruitscuisine Algérienne ,terroir Bônoisdégustation à la cuillère 



10/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Cuisine pourraient vous intéresser