CUISINE DE ZIKA

JERI ou chorba

 

 

JERI

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

Le jéri est à peu près la chorba comme on l'appelle dans certaines régions de l'Algérie, ici à

 

Annaba on l'appelle jéri.

 

 

Le jéri se prépare exclusivement avec du mouton, perso, j'utilise viande et poulet, comme je l'ai

 

dit précédemment mes enfants n'aiment pas le mouton.

 

 

Donc il vous faut : de la viande, 1 oignon haché, 1 à 2 branches de céleri, coriandre fraîche, pour

 

6 personnes environ 1 tasse de frik ( blé vert torréfié et concassé), 1 poignée de pois-chiches,

 

 

2cs de concentré de tomates + ou - si vous voulez que se soit plus rouge, 1 à 2 piment forts

 

verts

 

juste pour le goût, sel, poivre, 1 grosse pincée de menthe séchée.

 

 

 

Commencer par faire revenir la viande,  l'oignon, les branches de céleri et coriandre hachés

 

menu, laisser suer et fondre , allonger avec environ 2 l d'eau, ajouter les pois-chiches trempés,

 

le frik lavé s'il était exposé à l'étal, couvrir et laisser mijoter à petit feu. Surveiller la cuisson ,

 

ajouter le concentré de tomates dès que la viande et les pois-chiches sont cuits, ajouter de l'eau

 

si le jéri est trop épais, sinon laisser encore cuire en ajoutant les piments forts, saler, poivrer,

 

donner encore quelques bouillons puis retirer du feu , parsemer de menthe fraîche.

 

 

 

Personnellement, je mets 1 bonne tasse de riz lavé à la place du frik, c'est chose courante dans

 

le milieu Bônois, mais là je ne l'ajoute quà mi- cuisson de la viande .Dans le temps on utilisait

 

plutôt de la vermicelle, des langues d'oiseaux , du riz, la korssa ( sorte de pâtes faites maison

 

pour jéri et certaines soupes typiques du milieu Bônois de souche)

 

que je préfère. Le frik est devenu institution ces dernières années!! Alors qu'à l'époque, le frik

 

 n'était utilisé que lors des grandes cérémonies exclusivement.

 

 

 

 



18/09/2011
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi